Enceinte expat – Pour de nombreux couples et familles expatriés à l’étranger, de nombreux événements peuvent survenir tout au long de son expatriation. Pour une femme enceinte expat et future maman, vivre sa grossesse à l’étranger puis son accouchement n’est pas forcément une chose aisée. Accoucher dans un pays étranger, loin des siens et loin de ses repères peut être déstabilisant. Voici quelques conseils pour vous guider dans vos démarches.

 

Enceinte expat : les modalités administratives

Accoucher dans un pays étranger implique un parcours de santé souvent bien différent que celui que l’on aurait pu avoir dans son pays d’origine.

Avant le Jour J, il faut impérativement se renseigner sur la couverture de santé, les soins pour la maman et le bébé ainsi que les modalités de remboursement. Le mieux est de contacter sa mutuelle afin ‘avoir tous les éléments concernant son cas car ils sont souvent bien différents d’une mutuelle à une autre, selon le pays dans lequel on se trouve.

Si ce n’est pas encore fait et que vous n’êtes expatriée depuis peu de temps, essayez de vous familiariser rapidement avec la langue locale.

C’est un point important lorsque l’on est hospitalisée, notamment pour un accouchement.

Cela vous sera très utile pour exprimer au personnel médical vos douleurs, vos fréquences de contractions et communiquer avec eux avant et pendant l’accouchement et après la naissance de votre enfant. Comprendre les consignes que vous communiquera la sage-femme ou l’obstétricien est primordial.

Enfin, se renseigner sur la procédure de déclaration d’une naissance dans le pays dans lequel on est expatrié est important. Votre conjoint se chargera de faire la déclaration de naissance et de remplir les documents nécessaire à la déclaration de naissance de l’enfant. Etre une femme enceinte expat et donner naissance à l’étranger n’est pas une chose impossible mais un événement qui se prépare à l’avance.

 

Attention à l’isolement de la jeune maman

Après un accouchement, beaucoup de femmes rencontrent un phénomène appelé « baby blues ».

Le risque est en premier lieu de se sentir isolé, surtout si vous conjoint se remet à travailler après les quelques jours de congés paternité auxquels il avait droit. Quand on est loin de sa famille et de ses proches, le sentiment de solitude peut très vite s’installer. C’est encore plus vrai pour une jeune maman qui rentre chez elle avec son bébé après un séjour à la maternité.

Téléphonez, skypez et organisez des rencontres avec d’autres jeunes mamans…

Pour palier à ce type de sentiments négatifs, prévoyez de communiquer par téléphone ou Skype régulièrement avec vos proches. L’idéal étant d’arriver à rencontrer sur place des jeunes mamans dans votre cas ainsi que d’autres familes expatriées. Quand on se retrouve seule à gérer son bébé, il est primordial de pouvoir discuter et partager avec d’autres mamans. Cela peut fortement vous aider à moins vous sentir seule quand votre conjoint est à son travail.

Enfin, dès que vous sentirez le moment arrivé, il sera important de prévoir un premier voyage dans votre pays d’origine afin de présenter bébé à toute votre famille et vos amis. Le mieux étant de réserver vos billets de train ou d’avion afin d’avoir une date précise sur laquelle vous pourrez vous projeter.

 

Pour annoncer la naissance quand on est expat

C’est évidemment un des points compliqués quand on vient de donner naissance à son enfant. Il est facile d’envoyer des photo à tous ses proches par SMS ou par email. Evidemment, ces moyens sont plutôt contraignants et limitent le nombre de photos que l’on aimerait partager avec les personnes qui nous sont chères. Utiliser les réseaux sociaux est également une possibilité pour partager les premières photos de naissance de son bébé. Là encore, c’est une mauvaise idée.

Quand on connait un tant soit peu les dangers à utiliser ce type de réseau social, mieux vaut éviter de courir le risque. Si vous êtes enceinte expat et que vous allez vouloir partager les premières photos de naissance de votre bébé, préférez une plateforme sécurisée, adaptée à la famille et qui vous offrira un service privé, sans publicité ni utilisation de vos données.

Pour annoncer la naissance de votre enfant et partager à vos proches les photos et vidéos de naissance de votre bébé, il vous suffit de créer votre espace bébé privé ci-dessous. Vous pourrez alors partager en toute sécurité avec les gens que vous aimez.

 

Enceinte expat ? Créez votre blog bébé 100% privé

Autre recherches permettant de retrouver cet article:

  • enceinte expat accouchement à l’étranger
  • accoucher à l’étranger
  • future maman expatriée
  • conseils de future maman
  • annoncer une naissance à sa famille lointaine
  • je vais accoucher
  • bientôt maman partager les photos avec ma famille
  • ma grossesse à londres
  • mon enfant va bientôt naitre
  • les photos de naissance de mon bébé