Pour un grand nombre d’internautes utilisant les réseaux sociaux pour communiquer avec leurs proches et partager des photos personnelles avant de devenir parents, il va de soi qu’il en sera de même pour les photos de naissance de leur bébé.

Cependant, si pour certains qui relativisent les dangers, les risques concernant leur vie privée sont minimes, il est tout de même utile de rappeler quelques faits à propos des réseaux sociaux, comme par exemple ces futures mamans qui quelques mois après avoir publié quelques photos sur les réseaux sociaux ou des sites communautaires, ont pu retrouver leurs photos de grossesse dans Google image. Pour éviter cela, mieux être sur ses gardes et lire les conditions générales d’utilisation du site où l’on publie.

À la découverte des parents sociaux

On les appelle les “Sharent”, un néologisme plutôt bien trouvé qui définit parents et futurs parents qui partagent leur vie privée et donc, leurs photos d’enfants sans prendre garde aux dangers qu’engendre ce type d’activité sur les réseaux sociaux. Cela commence par les premières échographies de la future maman annonçant fièrement à tous ses contacts qu’elle est enceinte. S’enchaînent ensuite toutes les infos des rendez-vous médicaux, de l’obstétricien, à la sage-femme en passant par les résultats des prises de sang qui ont lieu tout au long de leur grossesse.

Si vous avez ce type de futurs “sharent” parmi vos contacts Facebook, vous avez forcément dû y avoir droit pendant plusieurs mois. À moins que vous n’ayez arrêté l’hémorragie sociale, d’un simple clic en décidant de ne plus être notifié à chaque pic d’hormone et augmentation du taux d’œstrogènes…

Dans tous les cas, que ce soit pendant la grossesse, à la naissance de bébé ou lors des premières semaines après la naissance de leur enfant, ces  parents ne se doutent pas qu’un jour ou l’autre, ils risquent de payer au prix fort toutes ces publications trop personnelles pour être partagées de la sorte.

 

Les dangers réels à publier la naissance de son bébé sur les réseaux sociaux 

Si vous aviez encore un doute sur les risques à publier des informations personnelles et des photos de votre famille sur les réseaux sociaux, une simple phrase entrée dans votre moteur de recherche préféré devrait normalement suffire à vous faire comprendre de quoi il en retourne et surtout, ce à quoi vous vous exposez en publiant des photos privées, photos de naissance, de famille ou de vos enfants sur les réseaux sociaux, même avec un profil privé.

Vol de photos et données personnelles, usurpation d’identité, droit à l’image et vie privée piétinés, reconnaissance faciale ou encore piratage de compte, les risques sont nombreux et bien réels. En tapant dans Google une phrase telle que “Je me suis fait pirater mon compte Facebook”, on peut découvrir l’étendue des dégâts et lire de nombreux témoignages de familles qui, un beau jour, n’arrivant plus à se connecter sur leur compte, se sont rendu compte qu’ils s’étaient fait pirater.

Je me suis fait pirater mon compte Facebook

Evidemment, ces familles et utilisateurs dont le compte a été piraté sont les mêmes qui, quelques mois auparavant “ne voyaient pas les dangers en partageant leurs photos de famille”, “avait un profil privé bien paramétré, juste accessible à leurs amis” ou encore étaient sûrs que les pirates “n’avaient aucun intérêt à pirater leur compte”.

Les conséquences d’un piratage sont nombreuses : vols des photos de sa famille et de ses enfants, tentative de d’extorsion d’agent auprès des contacts de la famille (le pirate se fait passer pour vous et demande de l’argent à vos contacts en leur faisant croire que vous avez des problèmes), mais le pire, c’est la création de centaines, voire milliers de faux comptes avec votre identité et vos photos.

Voir la vidéo d’un papa qui témoigne après s’être fait pirater

L'histoire d'un papa qui s'est fait pirater son compte familial

Vous l’avez compris, si vous ne voulez prendre aucun risque concernant vos données personnelles et les photos de naissance de votre bébé, mieux vaut éviter de publier quoi que ce soit de personnel sur les réseaux sociaux et surtout, préférer l’utilisation d’une plateforme sécurisée qui vous propose un service de partage photo sécurisé en famille, avec vos amis afin de garder un contrôle complet sur votre vie privée.

 

Ce service familial permet de créer son “blog bébé” privé : un espace photos & vidéos sécurisé dédié à son bébé et uniquement accessible à ses proches.

Idéal pour la famille éloigné, pour annoncer la naissance de son enfant et partager son évolution avec sa famille, le service protège la vie privée et les contenus.

L’inscription est gratuite pour découvrir le service : cliquez ici pour en voir plus

 

Créez votre blog bébé 100% privé